nourish yourself

nourish yourself : devenir végétarienne

vegan-vegetarian-weight-loss

Hello les filles!

Je suis rentrée de vacances il y a quelques jours, j’ai enfin une connexion internet descente et donc: c’est le retour des articles sur le blog!
Pour la reprise, j’ouvre une nouvelle catégorie, celle sur l’alimentation, qui s’appellera « nourish yourself ». Pour ce premier article, j’aborde une nouvelle transition que je souhaite faire. En effet, depuis un certain temps, l’idée de devenir végétarienne a fait son chemin dans mon esprit de façon inconsciente.
Comme vous le savez peut-être, je suis une accro à instragram. Je passe énormément de temps dessus, et je suis beaucoup de comptes, dont nombreux sont végétariens/vegans. Lorsque j’ai commencé à suivre ces comptes, j’étais en période de régime, et donc les photos des différents plats pleins de légumes me donnaient des idées de recettes. Le fait est que la plupart de ces comptes étaient tenus par des filles qui ne mangeait pas de viande. Petit à petit, l’idée de devenir végétarienne m’a donc séduite, mais je n’ai jamais tenté de passer le pas.

Sauf que voilà: cet été, sous une photo de recette vegan, j’ai vu un commentaire qui parlait d’un documentaire qui traitait des conditions d’élevage des animaux et de la façon dont ils sont abattus. Ce documentaire s’appelle « Earthling », « Terriens » en français et il a changé ma façon de voir ma consommation de viande (cliquez ici pour le voir si vous voulez. Certaines images, par contre, sont loin d’être agréables à regarder). Après l’avoir regardé, ma conviction que j’allais devenir végétarienne a augmenté. J’ai donc arrêté de manger de la viande, mais cela n’a duré qu’une semaine. Etant au Portugal, et étant invitée souvent à dîner chez de la famille, c’était compliqué de ne pas manger du boeuf, porc ou autre et à contre coeur, j’en ai mangé, le temps de revenir à Genève.

Maintenant que je suis de retour, j’ai acheté plusieurs livres de recettes végétariennes et vegan et je compte prendre rdv chez mon médecin de famille puis une nutritionniste pour pouvoir faire cette transition correctement. Je souhaite en effet vraiment arrêter la consommation de viande (mais continuer avec le poisson, et arrêter aussi par la suite si je le souhaite) et donc je préfère être suivie. L’une des raisons est notamment que depuis plus d’un an, je mange extrêmement peu de féculents. Pas de riz, pas de pâtes, pas de patates (mais du pain en quantité raisonnable et complet). Sauf que si je deviens végétarienne, je devrais en remanger, or les féculents sont ce qui fait grossir si l’on en consomme trop. Après avoir galéré pour perdre du poids, j’aimerais éviter de le reprendre, j’estime donc qu’avec l’aide d’un médecin, ça devrait aller ^^

Maintenant une chose est sûre, cette transition ne sera pas simple mais je compte vous en informer au fur et à mesure. Ne craignez pas que je devienne une pro-activiste qui essayera de vous convaincre d’arrêter de manger de la viande toutefois. C’est une chose qui ME tient à coeur, donc je me vois mal l’imposer à quelqu’un, mais si vous avez des questions par la suite, ce sera avec plaisir!

Pour ma part, je souhaiterais donc couper petit à petit la consommation de viande et continuer le poisson, donc je ne serais pas une végétarienne complète à proprement parler, mais plutôt une pesco-végétarienne. En effet, il y a plusieurs types de végétarismes (source aufeminin):

Les pesco-végétariens, comme leur nom l’indique, peuvent manger du poisson et des crustacés et des sous-produits du règne animal tels que le fromage, le lait, les œufs. C’est la forme la moins contraignante du végétarisme, aussi est-elle la plus adoptée.

> Les lacto-végétariens :
Les adeptes ne consomment aucune viande, pas même de poisson. En revanche il est possible de manger des œufs ou de boire du lait.

> Les ovo-végétariens
ne mangent aucun type de viande, et ne boivent pas de produits laitiers. Ils ont toutefois le droit de manger des œufs.

> Les végétaliens :
Pour ce type de végétariens, il est interdit de consommer des produits d’origine animale, quels qu’ils soient. Les œufs et les produits laitiers sont donc proscrits. Les aliments autorisés sont : tous les fruits et légumes, les céréales. On parle de frugivores et de granivores.

> Les véganiens :
C’est la forme la plus stricte du végétarisme, où toute utilisation du règne animal est exclue. Aussi les adeptes du véganisme ne mangent non seulement aucun forme de viande et de produits issus d’animaux (lait, œufs, miel), mais en plus, ils ne portent aucun vêtement qui pourrait rappeler l’exploitation d’animaux (cuir, laine ou cachemire, soie). De fait, les véganistes n’utilisent pas non plus des produits ayant été testés sur des animaux (médicaments ou produits de beauté, d’hygiène…).

Voilà, c’était tout pour aujourd’hui, have a nice day!

Publicités

Une réflexion au sujet de « nourish yourself : devenir végétarienne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s